Les tribulations des animaux de Pline

Contenu du Les tribulations des animaux de Pline
12 mai 2022 par Morgane PERRIER

Né à Côme en Italie du nord dans une famille bourgeoise au premier siècle après J.C., Pline a suivi des cours de rhétorique à Rome. Administrateur sous Vespasien, il consacre une partie de sa vie à la littérature. Son œuvre majeure est son Histoire naturelle en 32 volumes qui a longtemps servie de référence concernant l’ensemble des savoirs humains. Les volumes 7 à 11 sont consacrés aux hommes et aux animaux. Pour ces derniers, les définitions et croyances n’étaient pas tout à fait les mêmes qu’aujourd’hui…

 

Épisode 1 - Les malheurs du Père Castor au 1er siècle après J.C.

« Le mauvais chasseur, il a un fusil, il voit un truc qui bouge… il tire ».

Les Inconnus

Il était une fois une Maman Castor qui racontait à son petit comment son père a perdu ses testicules.
-    Mon chéri, les hommes nous voient comme de drôles de petits êtres à queue de poisson et à fourrure de loutre. Ils estiment la force de nos dents aiguisées qui nous servent à couper les arbres ou, si nous sommes en danger à briser les os de nos ennemis. Mais si tu es chassé par l’un d’eux, il te faudra être courageux et faire ce que ton père a fait pour survivre.
-  Quoi donc Maman ?
-  Bébé Castor, ils ne nous chassent pas pour nous manger mais pour l’huile qu’ils produisent avec les testicules de nos mâles.
-  Hein ?!
-  Ton père a été la cible de l’un d’eux, et voyant qu’il lui serait impossible de semer l’Homme, il s’est castré avec ses dents et a jeté ses testicules vers le Chasseur.
-    Mais pourquoi ils font de l’huile avec nos testicules ?
-    Apparemment, cela aurait des vertus curatives très puissantes.
-    Et maintenant, comment fait Papa Castor quand il est chassé par un Homme ?
-    Ton père s’arrête et lui montre qu’il n’a plus rien à donner. Dépité, le Chasseur cherche une autre cible. Alors sois bien prudent quand tu t’aventures dehors !

FIN

NB : Dans les enluminures, les castors sont souvent représentés avec leurs parties génitales à côté d’eux pour cette raison.

undefined

Sources
The Medieval Bestiary : http://bestiary.ca/beasts/beast152.htm
Liber de bestiis, XIIe siècle,  Cote bmi : Ms 209 (58)
Pline l’Ancien, Histoire naturelle, Livre 8, 47, 1er siècle après J.C.

 

Épisode 2 : Faire des réserves pour l’hiver par Madame Piquedru au 1er siècle après J.C.

« Mes chers petits, aujourd’hui, pas de conseil sur la façon d’enlever des taches. Je vous propose une session spéciale survie !
-    Ouiii !!
-    Nous, les hérissons, hibernons, vous êtes tous d’accord ?
-    Oui Madame Piquedru !
-    Mais vous ne vous êtes jamais chargés de faire la réserve de vivres, aussi, je vais vous expliquer une technique enseignée par nos ancêtres de génération en génération…
-    Oooooh
-    Nous habitons près d’un viticulteur, aussi quand les grains de raisin commencent à tomber, allez vous rouler près des ceps de vigne, les grains se piqueront sur vos épines et vous ramènerez deux fois plus de réserves ! Mettez un ou deux grains en plus dans votre bouche et stockez le tout dans un arbre creux.
-    Madame Piquedru, si on rencontre un chien ou un Homme sur le chemin que fait-on ?
-    Ah ! Roulez-vous en boule et ils ne pourront pas vous prendre sans se piquer ! Et n’oubliez pas de rentrer dans votre repaire quand le vent de Sud arrive.
-    Pourquoi madame Piquedru ?
-    Aucune idée, c’est ainsi qu’il faut faire...
-    … [regards interrogateurs]
-    Et ce sera tout pour aujourd’hui ! Bonne fin de journée ! »

FIN

NB : C'est pour cela que les hérissons dans les manuscrits ressemblent souvent à de petits cochons couverts de boules de Noël.

Hérisson_Metz_1588

Sources
The Medieval Bestiary : http://bestiary.ca/beasts/beast217.htm
Liber de bestiis, XIIe siècle,  Cote bmi : Ms 209 (58)
Les Très Riches Heures de Metz, Cote BM de Metz : Ms 1588
Pline l’Ancien, Histoire naturelle, Livre 8, 56, 1er siècle après J.C.
Potter, Beatrix, The Tale of Mrs Tiggy-Twinkle, 1905

 

Épisode 3 : En comité de rédaction pour la chaîne YouPline de Madame Upanova

Bob (enjoué) : Alors, j’ai fait un premier brouillon pour la prochaine vidéo, on va révéler THE grand secret de notre espèce !

José (sceptique) : Ah bon ? Okay, vas-y commence à lire Upa, qu’on voit ce que ça donne.

Upanova  (un peu trop enjoué pour que ça sonne juste) : Bonjour les amis ! Aujourd’hui, pour ma nouvelle vidéo, je vais vous révéler le secret le plus secret de notre espèce ! Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué au cours de mes 148 premières vidéos, je fais partie de l’espèce des autruches !

José : Hey, on coupe la dernière phrase là nan ? On prend un peu les gens pour des pigeons.

Bob : On sait jamais y’en a peut-être qui regardent.

José : Okay, laisse.

Upa : Je peux continuer là ?

Bob : Oui, vas-y.

Upa : Je ne vis qu’en Afrique, notamment en Ethiopie. Nous sommes l’espèce d’oiseau la plus grosse et nous sommes plus grandes et plus rapides qu’un homme à cheval !

José : Attends stop stop, on va faire flipper tout le monde si on se met à parler des hommes. Ce sont des barbares ces trucs-là ! Ils arrivent sans faire de bruit et bim ! Une lance dans le derrière ! La semaine derrière, je me promenais, tranquille et y’en a un qui a failli me chopper ! Il m’a arraché deux plumes ! Hier, je le croise de loin et il avait mis mes plumes de fesses sur son casque !

Bob : Nan ? Aucun respect je te jure… Tu sais qu’une fois j’ai vu l’œuf de Gertrude cassé en deux et des petits malins avaient mis des fleurs dedans.

(Regards horrifiés)

Upa : Hey Bob, ton texte est beaucoup trop long, c’est quoi le big secret ? Qu’on a les pieds fourchus comme ceux d’un cerf et qu’on s’en sert pour envoyer des cailloux sur les gens quand on court ?

Bob : Nan mais ça va pas ?! Tu veux aussi leur révéler qu’on ne peut pas voler avec nos minis ailes ?

Upa : Ba oui, tu voulais leur dire quoi comme secret ? Qu’on a la faculté de tout digérer, même le métal ?

José : Ah ba non, ça, c’est secret. Pourquoi on ne leur dirait pas qu’on devient invisible quand on ferme les yeux ?

Bob : Ouais… nan… allez, on leur dit qu’on ne sait pas voler.

FIN

NB : C'est pour cela que les autruches sont souvent représentées avec des objets en métal dans le bec.

PS : Ne donnez pas n'importe quoi à manger aux autruches.

undefined

Sources

Disney, Fantasia, 1940
The Medieval Bestiary : http://bestiary.ca/beasts/beast238.htm
Pline l’Ancien, Histoire naturelle, Livre 10, 1, 1er siècle après J.C.
Liber de bestiis, XIIe siècle,  Cote bmi : Ms 209 (58)
Livre d’heures à l’usage de Bayeux, XVe siècle, Cote bmi : Ms 243

 

Découvrez également