La Place Saint-Epvre et sa statue

Contenu du La Place Saint-Epvre et sa statue
27 février 2019 par Laurence Dupeyron

Le pittoresque de la place Saint-Epvre

Le quartier était populaire et très vivant, muni de commerces en tous genres. On peut observer sur lacarte postale ci-après le petit garçon portant un paquet. Au vu de sa tenue, on peut imaginer qu'il était livreur. De part et d'autre de la statue se tiennent deux messieurs en tenue citadine distinguée, alors que la femme, au vu de son tablier est sans doute d'un milieu plus modeste. Serait-elle la maman des trois gamins ?

undefined
Nancy : la Statue de René II

René II en son milieu

undefined
Nancy : Place Saint-Epvre, statue de René II (1882), Palais du Gouvernement.

Et cette statue qui trône au milieu de la place, quelle est-elle ? Elle est l'oeuvre de Mathias Schiff, mentionné à ce titre dans Nancy Artiste. Elle représente René II à l'âge de 26 ans sur son cheval donnant le signal du déclenchement de la Bataille de Nancy. Cette dernière est aussi évoquée dans un célèbre tableau d'Eugène Delacroix conservé au musée des Beaux-Arts de Nancy faisant référence.

Elle est édifiée à l'occasion du jubilé  de l'Abbé Trouillet, curé de la paroisse Sainte-Epvre. Et cela alors que l'ancienne église paroissiale de la ville vieille érigée entre 1436 et 1451 est démolie en 1863 pour être remplacée par la basilique actuelle construite  sur les plans de l'architecte nancéien Prosper Morey. Il semblait nécessaire, par la même occasion de remplacer la statue précédente qui siégeait au milieu de la place (un monument en plomb réalisé par Lépy aîné et érigé en 1828). Elle apparaissait en effet désormais comme quantité négligeable face à la nouvelle basilique de style néo-gothique aux proportions imposantes. 

C'est ainsi que la commande d'une fontaine est passée en 1882 à l'architecte originaire de Saint-Dié Albert Albert Cuny (1869 - 1947). Ce dernier intervient pour que la nouvelle statue équestre  devant trôner en son milieu soit réalisée par le jeune sculpteur mosellan Mathias Schiff (1862 - 1886). En bronze, la statue est fondue par le nancéien Alfred Daubrée (1817 - 1885), sculpteur et éditeur de son état. Alors que l'abbé Trouillet préconise une fonte réalisée  à Munich, ce qui aurait beaucoup contrarié Mathias Schiff, ce dernier parvient malgré tout à obtenir gain de cause auprès de la municipalité décisionnaire à cet égard. L'architecte Albert Cuny le soutient dans cette idée, refusant de fabriquer le piédestal de la statue si telles sont les conditions de fonte. La réalisation de la statue est médiatisée, avec des visites possibles dans l'atelier de l'artiste alors en pleine création.

Une fois la commande réceptionnée et installée, Mathias Schiff regrette cependant que la monumentalité de son oeuvre soit largement concurrencée par la taille des quatre évangélistes qui se trouvent sur le perron de la basilique, ce que l'on peut entrevoir sur la carte postale ci-dessus. Il déplore aussi le manque de recul pour en admirer la facture. Cependant, la statue est inaugurée le 10 décembre 1883 en présence de trois cents curieux, la municipalité, divisée, ne souhaitant pas organiser d'événement officiel. Cela dit, elle fait l'objet d'un courrier fort élogieux et lotharingiste dans l'âme de la part du maire alors en place, François Volland. Ce courrier est publié dans l'édition de Nancy Artiste datée du 20 décembre 1883.

undefined
Nancy : la Place Saint-Epvre

De nos jours, la place Saint-Epvre est très fréquentée et appréciée de tous les promeneurs ! Elle est aussi un carrefour stratégique pour les automobilistes parcourant la ville vieille.

 

Sources

Colin, Louis, Hommage à Mgr. Trouillet à l'occasion de ses noces d'or célébrées à la basilique Saint-Epvre, le 11 décembre 1883, 1883.

Cuny, Albert,  Nancy : ses origines et ses accroissements depuis le XIIIe jusqu'au XIXe, 1900.

Hogard, René, La Basilique Saint-Epvre de Nancy, 1931.

Schiff, Mathias, La statue équestre de René II, sd.

 

Découvrez également

10 février 2019
Contenu du Mémoires de marinière

Mémoires de marinière

Je suis née sur la péniche de mes parents en 1935. C'est ainsi que j'ai commencé à découvrir le métier. Je me suis mariée le 30 janvier 1954 avec un fils de marinier. Son père était capitaine d'un remorqueur, mais l'équipage étant au complet, sa femme ne l'accompagnait pas sur le bateau. C'est peut-être cette distance qui les a séparés ?

14 décembre 2018
Contenu du Les Îles volantes dans notre imaginaire

Les Îles volantes dans notre imaginaire

L'artiste Mélanie Vialaneix nous propose de découvrir plusieurs petites îles volantes gravées à l'eau forte dans son livre Petits Mondes suspendus. Ce type d'île est présent dans notre imaginaire notamment grâce à celle de Laputa, qui est une destination de Gulliver dans ses Voyages.