Le parc de la Louvroie à Golbey

blog
Le parc de la Louvroie à Golbey
entrepot/thumbnails/entrepot/B881606401_cp_000002218_h_N9tZtYo.jpg

Le parc de la Louvroie à Golbey

L'histoire d'un curieux capitaine à l'abri dans son hangar de 25 mètres de haut, gardé par deux hautes portes de 28 tonnes chacune. 

entrepot/thumbnails/entrepot/contenus-non-patrimoniaux/ms464_f336_KWUmuWe.png

De la suture à la broderie

Certains manuscrits portent les traces de réparations anciennes, parfois quasi contemporaines de leur fabrication à l'exemple de celles que l'on peut admirer sur un petit béviaire du XIVe siècle. 

Expositions

voir tout

Histoires

voir tout
entrepot/thumbnails/entrepot/B574636101_RPA_FPA_483_0001_CN6W6gK.jpg

Victor Desvignes (1805-1853), fondateur du Conservatoire de Metz

Nul n’osera contester le fait que le Conservatoire à rayonnement régional de Metz Métropole porte le nom de Gabriel Pierné (1863-1937), l’un des plus célèbres enfants de la ville, compositeur mondialement connu et apprécié. Le temps semble cependant venu de réhabiliter le fondateur de cette noble institution, Victor Desvignes (1805-1853), qui consacra sa courte vie à la faire éclore puis prospérer dans une époque économiquement et politiquement difficile.

entrepot/thumbnails/entrepot/B574636101_FIE_METZ_GF01_0002_ZvaUIOa_Y018nLP.jpg

Les vitraux de la cathédrale de Metz

Edifiée de 1220 à 1522, de style gothique, la cathédrale Saint Etienne de Metz est la troisième cathédrale la plus élevée de France avec 42 mètres de hauteur. Elle possède la plus grande surface de vitraux de France: 6500 m2. Ils lui ont valu le surnom de "lanterne du Bon Dieu".

entrepot/thumbnails/entrepot/B543956101_755814_18871218_0005-pl_EBAlyCR.jpg

Victor Prouvé

Partisan de l’unité de l’art, Victor Prouvé voulait supprimer la barrière entre beaux-arts et arts décoratifs.

entrepot/thumbnails/entrepot/B574636101_FIE_IPO_058_020_mFO1H0N.jpg

Les stéréotypes de genre au XIXe siècle

La définition des concepts du masculin et du féminin remonte à l'Antiquité. Ils se sont théorisés au fil des siècles. Ces stéréotypes sont inculqués dès l'enfance par les images, la littérature, l'éducation et le comportement des pairs. Plus que des repères sociaux, ils perpétuent un système de domination des uns sur les autres dans la loi et dans les rapports entre hommes et femmes.